Hier, j'ai trouvé dans ma boite au lettre un nouveau "colis" de Chez L'epicier. En effet, ce site internet, boutique en ligne, propose a la vente un catalogue très grand d'épices, d'Hebes Aromatiques, de Mélanges d'épices, d'épices Bio ainsi que de Piments.  Je vous laisse donc regarder le colis: 

 logo

DSC_0128

 

J'ai reçu:

DSC_0129

 Curry

DSC_0130

 Muscade

DSC_0131

 Macis

Le macis est aussi appelé « fleur de muscade », car l’épice est obtenue depuis l’écorce de la noix de muscade. Ce fruit est originaire de l’archipel indonésien. Sa fleur est soit rouge écarlate, soit jaune intense selon sa provenance. L’Asie fut donc sa première zone de diffusion, où le macis était d’ailleurs très convoité. 

DSC_0132

Poivre de Jamaique

DSC_0133

 Raz el Manout

Le raz-el-hanout nous vient du Maghreb. Elle est la reine de la fête musulmane Aïd-el-Kebir. Ce concentré de saveurs et de couleurs contient dans sa version simplifiée une dizaine d’épices, mais la tradition veut qu’il y en ait une vingtaine. Les indispensables sont la cannelle, le gingembre, la coriandre, la cardamome, la muscade, le curcuma et le poivre noir. 

DSC_0134

 Carvi

Le Carvi figure parmi les plus anciennes épices au monde, on trouve les premières traces de la plante à l’époque néolithique. À l’Antiquité, les pharaons l’utilisent pour embaumer les momies, car elle est censée éloigner les mauvais esprits.Le carvi entre dans la composition des philtres d’amour. Mais ce sont les Romains, qui l’apprécient et en consomment beaucoup

DSC_0135

Cardamone 

DSC_0137

Sumac

 L’arbuste qui donne les graines de cette épice brun-rouge a ses racines au Moyen-Orient. L’épice est donc surtout connue et présente dans la cuisine et les traditions arabes. Ses premières utilisations et consommations restent mystérieuses. Mais on sait qu’elle est utilisée dès l’Antiquité par les Grecs et les Romains. 

DSC_0138

Baie de Goji

Leur milieu naturel est les hautes montagnes de l'Himalaya. Cette mystérieuse baie rouge a été découverte par un scientifique américain. Dans la baie de Goji se cacherait le secret de la longévité des Tibétains. Si sa culture nécessite une altitude extrême, nul besoin de vous rendre en terre lointaine pour vous en procurer !

 

J'ai rajouté quelques descriptions (du site Chez-l'epicier) mais n'ésitez surtout pas a vous rendre sur les liens afin de voir la façon de les cuisiner et les bienfaits. 

N'oubliez pas le concours ! :-)